Pastels world, une ode au voyage en plein Noailles

Ouvert le 10 juillet dernier, Pastels world, dernier né de la rue d’Aubagne se propose de revisiter le pastel, chausson farci et frit, totem de la cuisine sénégalaise, guinéenne ou encore ivoirienne.

« Mangez le monde », telle est la promesse affichée par Sonia et Raphaël, ce jeune couple de cuisiniers marseillais passionnés de voyage. Ni tout à fait restaurant, ni tout à fait snack, l’adresse s’inscrit dans la vague de la street food monomaniaque en proposant de revisiter le pastel, un chausson frit et traditionnellement fourré de viande ou de thon dans de nombreux pays africains.

Une invitation au voyage

Dans un décor très coloré, les beignets se dégustent dehors ou sur place sur des tables et chaises façon mobilier de jardin. Sur le comptoir, rivalisent les créations du jour entièrement réalisées sur place.  Le pastel se décline chaque mois en plusieurs recettes, une par continent. Ce mois, le pastel asiatique est thaïlandais avec de la crevette, du citron et du gingembre. Le pastel africain est au poulet, le pastel européen est catalan, avec du lieu noir, du chorizo et du poivron. Original. Ils s’accompagnent de sauce pimentée traditionnelle (tout à fait accessible, nul besoin de crier au feu) ou de sauce au yaourt aux herbes (pour les palais sensibles). La farce est généreuse et la pâte qui l’entoure ni trop épaisse ni trop fine, pour un juste équilibre. Les pastels se consomment dans des box allant de 5 si l’on est seul à 24 pour un apéro entre potes.

Un temple du fait maison

Le geste sûr, nos deux hôtes confectionnent les pastels tous les matins ainsi que des brioches, un granola et des confitures entièrement faites maison pour le petit déjeuner. Le granola est délicieux, croustillant, et on l’apprécie encore plus lorsque l’on connait l’effort fourni par les chefs : les fruits secs, comme les figues ou les bananes sont déshydratés sur place. Il s’accompagne d’un onctueux fromage blanc parsemé de zestes d’agrumes et peu sucré. A boire, trois jus préparés sur place : un bissap justement sucré et peu amer, une citronnade brésilienne qui a pour particularité de contenir du lait concentré, et un jus de fruits exotiques.

Situé à Noailles, dans le cœur du ventre de Marseille, Sonia et Raphaël sourcent une grande partie de leurs produits auprès des commerces du coin, notamment chez Tam-Ky, l’épicerie asiatique qui leur fournit fruits et légumes exotiques.

Fruit d’une démarche sincère et d’un effort certain sur l’élaboration des recettes, on ne saurait que vous conseiller d’aller faire un tour au 29 rue d’Aubagne dans ce temple du fait-maison.

Pastels world, ouvert du mardi au samedi de 9h à 18h

Granola au fruit de la passion